Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eimata Va'a

Eimata Va'a

Menu
TAHUATA- MARQUISES 2020

TAHUATA- MARQUISES 2020

Île Tahuata (Marquises)

En fin de matinée nous quittons Hiva Oa pour découvrir l’île de Tahuata toute proche.

Nous voyons s’éloigner la baie d’Atuona, avec émotion.

Il y a des lieux comme des personnes que l’on aime, que l’on ne peut quitter sans se demander si on les reverra un jour . 

 

Nous nous engageons dans le canal du Bordelais sous foc seul, poussés par les Alizés. 

 

Une bande de dauphins  vient jouer avec l’étrave du bateau comme pour nous arracher à nos pensées. Nous serrons un peu le vent pour atteindre Hapatoni, une assez large baie au sud ouest de L’île de Tahuata . Le mouillage est superbe face à une cocoteraie que domine une ligne de crête couverte de végétation.

Nous apprendrons plus tard, de retour à Nuku Hiva que notre ami Pori, ancien pêcheur devenu luthier,  a vécu trois ans avec son épouse dans cette cocoteraie, où ils ont exploité le coprah.

Ils se souviennent de la beauté de l’endroit mais aussi d’une vie assez dure et d’un certain isolement . Nous les croyons volontiers .

 

Le lendemain nous débarquons à Hapatoni, dans la partie sud de la baie où a été aménagé un quai pour les bateaux de pêches et de servitude. Nous découvrons ce magnifique village du bout du monde. Le long du rivage un chemin pavé de gros galets et bordé de filaos conduit à une petite église qui regarde la mer .

Tout est calme et paisible .


 

TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020

Nous prenons la petite route à peine carrossable qui relie Hapatoni à Vaitahu.

 

Pas plus de 7 kilomètres. Nous partons avec de l’eau et quelque fruits. La route  est magnifique et épouse les contours de la côte .

Un détail nous a peut être échappé, c’est que pour atteindre le village de Vaitahu il faut franchir un petit col à 300m d’altitude.

 

La vue devient panoramique mais on peine de plus en plus à apprécier le paysage.

Une fois atteint ce col nous hésitons à descendre de l’autre  coté  sans savoir si nous trouverons une boutique pour acheter à boire et à manger.

 

La route du retour nous inquiète un peu. Sur les deux pommes que nous avons emmenées nous en mangeons une en gardant l’autre pour le retour si nous ne trouvons rien d’ouvert en chemin .

Poussés par la curiosité, finalement nous descendons à travers une cocoteraie magnifique mais sans aucune présence humaine .

Nous rencontrons un cheval à qui Florence donne gentiment notre pomme de survie ....

 

Plus loin nous observons un bel oiseau vert perché sur la branche d’un badamier, probablement un pigeon vert des marquises une espèce endémique qui contribue à la dissémination  de petites graines.

 

Enfin nous rejoignons la baie de Vaitahu. Le village est très beau et son église magnifique.

Malgré l'heure tardive , nous trouvons avec soulagement  sur le front de mer un petit snack tenu par Jimmy et son épouse.

Nous déjeunons comme des rois. L’heure tourne, nous reprenons des forces mais la perspective du retour à pied me pousse à demander si par hasard quelqu’un devant rentrer à Hapatoni en voiture aurait la gentillesse de nous ramener .

Trop tard, les marquisiens font leurs courses tôt le matin. Ceux qui ont fait le trajet aujourd’hui sont déjà rentrés.

L’île est peu touristique. je n’ose pas imaginer un taxi. Alors je me lance : "dis moi Jimmy est ce que tu connais quelqu’un qui pourrait nous conduire en voiture à Hapatoni?".

Pas de problème  me répond-il, mon petit frère va vous ramener. Et quelques minutes  plus tard John est là avec son gros pick up rouge . Sur la route John nous raconte un peu la vie à Tahuata.

En ce moment ce sont les élections municipales qui agitent les esprits.

Nous lui parlons de ce bel oiseau vert dans un arbre que nous avons  vu en espérant quelques explications complémentaires .

Il nous précise effectivement qu’il est très bon à manger....... Mais que c’est une espèce protégée alors ils n’en  mangent pas souvent. C’est dit avec tellement de naturel! 

 

De retour à Hapatoni nous regagnons notre bateau en annexe.

Nous décidons de partir au coucher  du soleil pour faire route vers Nuku Hiva pendant la nuit.

 Nous sommes heureux d’avoir mieux découvert ces îles magnifiques des Marquises du sud.

Et d’un peu mieux connaître les Marquisiens et leur gentillesse. Sans nous douter que nous allons les connaître mieux encore . 

TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020
TAHUATA- MARQUISES 2020
en passant devant la baie de Vaitahu

en passant devant la baie de Vaitahu

Archipel des Marquises : île de Tahuata

Eglise de Vaitahu- Tahuata

Les Marquises - Tahuata Vaitahu - Eglise Sainte Mère... - Geo.fr